• Roland Garros ou la métaphore du vide

    Ca manque un peu de créativité ma vie en ce moment. Tout est réglé comme du papier à musique et je me laisse aller comme sur ces summer hit. En boucle tout le temps sur les ondes. Ma radio diffuse le même refrain depuis plusieurs mois. Pas de temps, pas de place, plus d'envie. Se faire submerger par le quotidien. Pas de temps, pas de place, et le vide dans ma tête. Je ne lis plus, je ne réfléchis plus. Je n'ai plus d'idée. Je me sens vide. Et pourtant j'ai réussi à concrétiser mes projets, mes envies ...Mais depuis ? C'est comme si je m'étais arrêtée après tout ça. Comme si je m'étais un peu mis de côté. Y paraît que ça fait pareil quand on vient de gagner un tournoi du grand chelem. Après on a un peu de mal à s'y remettre.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :