• peurs

    Par moment, j'ai la trouille. Le truc qui me prend au bide et au coeur. Et je cogite.
    Peur de mourir. Peur de perdre les gens que j'aime. Peur de tomber malade. Peur de quitter cette vie.
    C'est absolument banal. Et bête. Aussi. C'est sûr. Je le sais. Après. Parce que maintenant ce n'est que ma vérité. Il n'y a que ça.
    Dans ma chair. Dans ma tête. Dans mon ventre. J'entends mon sang battre contre mes tempes. Celui qui me rappelle que je suis en vie. Que j'ai de la chance. Mais que cela n'aura qu'un temps. Pour moi et pour celles et ceux que je chéris tant. Mon équilibre dans ce monde.

    Je vais probablement - encore une fois -oublier ce moment d'angoisse profond. Le temps. L'amour. Les occupations. Les nouveautés. Les vacances. L'été. Les voyages. Le boulot. Les week ends. Tout ce qui nous fait un peu plus oublier notre condition de mortel.  Jusqu'à ce que ...

    Ce n'est pas être cynique que d'avoir peur.
    C'est simplement toucher la réalité l'histoire d'un instant.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :